Violence. Brutalité quotidienne : Une indienne sur trois est maltraitée par son mari

BEATS. En Inde, la violence conjugale mine les familles, déstructure les communautés. Les coups pleuvent pour des motifs futiles: un repas qui n’est pas du goût du mari, trop de temps passé à discuter à l’extérieur. Cela arrive aussi en Suisse.

Le foyer conjugal est devenu un lieu de violence pour un tiers des femmes en Inde.

SWISSAID agit avec succès sur le terrain, contribue à changer les mentalités et les comportements, et lance aujourd’hui une campagne contre ce fléau.



L’organisation partenaire indienne de SWISSAID Manavlok apporte aux femmes une aide psychologique, juridique, médicale et financière. Et organise pour les couples des ateliers qui favorisent des changements de comportement spectaculaires chez les hommes.

Merci d’être à leurs côtés pour faire changer les choses!



Catherine Morand et toute l'équipe de SWISSAID



P.S. En soutenant notre maison pour les femmes, vous apportez un appui concret aux victimes de violences conjugales. Merci infiniment!